E-learning Africa ou comment réinventer l’accès à l’éducation

La 13ème édition de la conférence « e-learning Africa » s’est déroulée à Kigali au Rwanda du 26 au 28 septembre 2018. Organisée par ICWE, Integrated Communications, Worldwide Events, société spécialisée dans les événements créateurs de liens entre les cultures, et soutenue par le gouvernement rwandais, ce rendez-vous représente une initiative unique : utiliser les nouvelles technologies pour favoriser l’éducation sur le continent africain.

elearningafrica2018

Une conférence pour transformer un continent

La conférence a débuté par une table ronde où les différents ministres africains des TIC et de l’éducation ont discuté éducation, formation et technologies.

Ensuite, tout au long des 2 journées de programme, se sont succédés des débats, des démonstrations, des plénières, sur les thèmes de l’apprentissage, de la formation et du développement des compétences. E-learning Africa, c’est aussi l’occasion d’être mis en relation avec des professionnels, de partager ses expériences et de découvrir les dernières innovations.

Enfin, dans l’espace exposition, les participants ont pu échanger avec les prestataires de solutions e-learning venus du monde entier.

Depuis sa création, E-learning Africa a rassemblé plus de 16 000 participants de près de 100 pays d’Afrique et plus de 3 000 conférenciers ont apporté leur témoignage. Cette initiative s’inscrit naturellement dans le projet « Vision 2063 » de l’Union Africaine pour transformer le continent : l’éducation représentant un des axes majeurs de développement.

educationpourtous

Des premières connexions au partage des connaissances

Parmi les intervenants se trouvaient le professeur Nii Narku Quaynor, qui, dans les années 1990, a mis en place les premières connexions internet sur le continent africain. Mais aussi le docteur Martin Dougiamas, fondateur d’une plateforme d’apprentissage open source. Comme tous les autres experts présents durant la conférence « E-learning Africa », ils étaient réunis pour réfléchir ensemble à la meilleure façon d’utiliser les nouvelles technologies afin de permettre aux africains de partager leurs connaissances et préparer l’avenir.

L’atout principal de l’Afrique, c’est sa population, l’une des plus jeunes au monde. Mais les obstacles sont encore nombreux et freinent ce dynamisme. Pour faire tomber ces barrières, il faut faciliter le partage des connaissances, encourager les échanges et donner l’accès aux compétences dont chacun a besoin pour construire l’Afrique de demain.

C’est à ce niveau-là que le e-learning a une carte maitresse à jouer. Eugène Mutimura, ministre de l’éducation rwandais a d’ailleurs pris la parole à ce sujet. Il a insisté sur le fait que, grâce à l’amélioration constante de la connectivité et à l’utilisation croissante des nouvelles technologies, chacun peut désormais se former, suivre un apprentissage de n’importe où et à tout moment.

C’est dans cet esprit-là que nous concevons notre métier chez Callimédia. Faciliter le partage des connaissances, permettre à chacun de monter en compétences et faire tomber les barrières !
Pour découvrir nos différentes solutions de e-learning, contactez-nous.